L’IA d’Apple pourrait-elle changer le futur de la technologie avec ‘Apple Intelligence’ ?

show index hide index

Apple, pionnier de l’innovation technologique, pourrait bien révolutionner le futur avec son tout nouveau projet : « Apple Intelligence ». Comment cette intelligence artificielle pourrait-elle transformer notre quotidien et redéfinir les normes de la technologie ?

découvrez comment 'apple intelligence', l'ia d'apple, pourrait révolutionner le futur de la technologie, ses implications et son potentiel innovant.

Apple a récemment dévoilé son projet d’intelligence artificielle sous le nom « Apple Intelligence », un jeu de mots astucieux qui évoque l’artificial intelligence (AI) tout en se démarquant. Ce choix n’est pas anodin et laisse entendre une approche stratégique et réfléchie de l’IA par la marque à la pomme. Selon le célèbre journaliste Mark Gurman, cette initiative pourrait transformer la manière dont les utilisateurs interagissent avec les produits Apple.

Des fonctionnalités intégrées dans les applications Apple

découvrez comment l'ia d'apple, 'apple intelligence', pourrait redéfinir le futur de la technologie et révolutionner notre façon d'interagir avec la technologie.

Apple prévoit d’incorporer une touche d’IA dans la majorité de ses applications. Plutôt que de se focaliser sur la génération de contenu, l’entreprise semble se diriger vers des fonctions améliorées pour ses utilisateurs. Gurman indique que ces nouvelles fonctionnalités ne seront pas imposées, mais devront être activées par ceux qui le souhaitent, et seront initialement marquées comme étant en version bêta.

Par exemple, dans Safari, Messages, Mail And Notes, des résumés automatiques pourraient être générés. Les suggestions de réponses, déjà présentes dans certains courriers électroniques, seraient étendues à d’autres outils, facilitant ainsi l’interaction quotidienne avec ces apps.

Améliorations pour Siri et Xcode

découvrez comment l'ia d'apple, 'apple intelligence', pourrait révolutionner le futur de la technologie.

L’assistant vocal Siri pourrait bénéficier de capacités accrues grâce à « Apple Intelligence ». Initialement limité à contrôler les interfaces des applications Apple, Siri pourrait permettre des actions comme supprimer des emails, modifier des photos ou encore résumer des pages web vocalement. Cependant, ce nouveau Siri ne devrait pas être disponible avant 2025.

Du côté des développeurs, Xcode pourrait recevoir une mise à jour majeure avec la possibilité de générer du code, s’inspirant de l’outil Copilot de GitHub. Bien que des prototypes fonctionnels existent, il est peu probable que cette fonctionnalité soit disponible avant l’année prochaine.

To read L’impact négatif du porno sur le cerveau révélé par l’IA

Accord avec OpenAI et traitement des données

Un accord aurait été signé entre Apple et Open AI pour fournir certaines fonctions « AI ». Le système déciderait si une tâche requiert un traitement local ou sur les serveurs d’OpenAI, en fonction du contexte et de la tâche.

  • Traitement des données dans le cloud
  • Engagement sur la sécurité et la confidentialité
  • Éviter l’exploitation des données au-delà des tâches demandées

Apple mettrait en avant des garanties pour assurer que les données traitées dans le cloud respectent la confidentialité des utilisateurs.

Autres innovations possibles

En dehors de l’IA, Apple pourrait apporter d’autres améliorations notables. Par exemple, un nouvel écran d’accueil pour l’iPhone et des fonctionnalités améliorées pour l’Apple Watch pourraient être dévoilées. De plus, des projets tels que l’amélioration du classeur automatique dans Mail and emojis personnalisables dans Messages enrichiraient l’expérience utilisateur.

En résumé, « Apple Intelligence » incarne la vision d’Apple pour l’avenir de l’intelligence artificielle. En intégrant progressivement de nouvelles fonctionnalités, l’entreprise cherche à augmenter la valeur ajoutée pour ses utilisateurs tout en garantissant la sécurité et la confidentialité de leurs données.

Rate this article

InterCoaching is an independent media. Support us by adding us to your Google News favorites:

Share your opinion