Comment ces 5 stocks d’intelligence artificielle (IA) ont-ils pris le contrôle de 35,9% de l’indice complet Nasdaq-100 ?

Montrer l’index Cacher l’index

L’émergence de l’intelligence artificielle (IA) a secoué le monde de la finance, notamment avec cinq actions phares ayant pris le contrôle de 35,9% de l’indice Nasdaq-100. Ce phénomène témoigne de l’essor fulgurant des technologies innovantes et de leur impact croissant sur les marchés boursiers.

Le poids des géants technologiques dans le Nasdaq-100

découvrez comment ces 5 stocks d'intelligence artificielle (ia) ont capté 35,9% de l'indice complet nasdaq-100 et influencé le marché financier. analyse approfondie de l'influence croissante de l'ia sur l'économie moderne.

Le Nasdaq-100 est composé des 100 plus grandes entreprises non financières cotées à la bourse Nasdaq. Cet indice est souvent utilisé comme baromètre de la performance du secteur technologique, mais il inclut également des entreprises des secteurs du commerce de détail, de la santé, des transports et des médias.

Le Nasdaq-100 est pondéré par la capitalisation boursière, ce qui signifie que les entreprises les plus grandes ont une influence plus grande sur ses performances que les plus petites. Avec la prolifération de l’intelligence artificielle (IA), certaines des plus grosses entreprises technologiques américaines voient leur valeur augmenter de manière spectaculaire, et ces cinq actions représentent désormais 35,9% de l’ensemble de l’indice :

  • Microsoft (MSFT) : Capitalisation boursière de 3,3 billions de dollars.
  • Apple (AAPL) : Capitalisation boursière de 3,2 billions de dollars.
  • Nvidia (NVDA) : Capitalisation boursière de 3 billions de dollars.
  • Alphabet (GOOG/GOOGL) : Capitalisation boursière de 2,2 billions de dollars.
  • Amazon (AMZN) : Capitalisation boursière de 2 billions de dollars.

Les raisons de la domination de l’IA

découvrez comment 5 stocks d'intelligence artificielle ont pris le contrôle de 35,9% de l'indice complet nasdaq-100 et leurs implications sur le marché financier.

Chacune de ces entreprises a un historique de succès impressionnant et dispose de vastes ressources financières pour dominer l’industrie en plein essor de l’IA. Voici comment elles y parviennent :

Microsoft et Azure OpenAI

découvrez comment ces 5 actions liées à l'intelligence artificielle (ia) ont pris une part prépondérante de 35,9% dans l'indice complet du nasdaq-100.

Microsoft, la plus grande entreprise au monde, investit massivement dans l’IA. Avec un investissement de 10 milliards de dollars dans OpenAI, créateur de ChatGPT, la société a intégré des modèles GPT-4 dans ses produits phares tels que Windows, Edge, Bing et 365 (Word, Excel, PowerPoint, etc.).

Les entreprises peuvent également utiliser les modèles d’OpenAI via la plateforme de cloud computing Microsoft Azure. Actuellement, 65% des entreprises du Fortune 500 utilisent le service Azure OpenAI, soulignant la demande croissante pour cette technologie.

À lire L’intelligence artificielle est encore loin d’égaler celle d’un chat, selon Demis Hassabis

Apple et la nouvelle ère de l’IA

Apple, avec plus de 2,2 milliards d’appareils actifs dans le monde, a récemment annoncé son logiciel d’IA nommé Apple Intelligence en collaboration avec OpenAI. Ce logiciel sera intégré dans l’iOS 18, transformant des fonctionnalités existantes comme l’assistant vocal Siri et permettant de créer des contenus textuels instantanément.

Cette avancée pourrait déclencher un cycle de mises à jour significatif avec la sortie du nouvel iPhone 16, équipé d’un nouveau chipset spécialement conçu pour traiter les charges de travail liées à l’IA.

Nvidia et les GPU de haute performance

Nvidia a vu sa capitalisation boursière passer de 360 milliards de dollars au début de 2023 à 3 billions de dollars grâce à la demande croissante pour ses unités de traitement graphique (GPU) de pointe, idéales pour l’entraînement et l’inférence des modèles d’IA.

Le GPU H100 de Nvidia est la référence du secteur, mais l’entreprise s’apprête à lancer une nouvelle génération de puces basées sur l’architecture avancée Blackwell, augmentant encore la rapidité et l’efficacité.

Alphabet et l’innovation en IA

Alphabet, la société mère de Google, a développé une série de modèles d’IA, culminant avec Gemini. Ce chatbot peut être intégré dans les applications populaires de Google comme Docs, Sheets et Gmail pour une productivité accrue.

Google Search utilise désormais l’IA générative pour fournir des réponses textuelles aux requêtes, améliorant l’expérience utilisateur et distançant ses concurrents comme Bing de Microsoft.

Amazon et l’IA polyvalente

Amazon utilise l’IA pour alimenter son moteur de recommandation sur son site de commerce électronique, aidant à personnaliser l’expérience d’achat. En outre, son service de cloud, Amazon Web Services (AWS), a développé ses propres puces de centres de données et modèles de langage pour l’IA.

À lire Aleph Alpha : les raisons du médiocre succès du champion allemand de l’IA

Avec un investissement de 4 milliards de dollars dans la start-up Anthropic, Amazon espère attirer davantage de développeurs d’IA vers son écosystème AWS, renforçant ainsi sa position face à des concurrents comme Microsoft Azure.

Notez cet article

InterCoaching est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Partagez votre avis