Les résultats de l’étude sur les menaces et l’impact vont-ils vous surprendre ? Découvrez les conclusions !

Montrer l’index Cacher l’index

Les résultats de l’étude sur les menaces et l’impact vont-ils vous surprendre ? Découvrez les conclusions ! Dans cet article, nous aborderons les conclusions surprenantes de cette étude et mettrons en lumière les principaux enseignements à retenir.

Les menaces émergentes liées aux nouvelles technologies cyber

découvrez les résultats surprenants de l'étude concernant les menaces et leur impact dans cette publication. ne passez pas à côté des conclusions importantes !

Les technologies cyber émergentes apportent des avantages significatifs, mais elles sont également accompagnées de nouvelles menaces et impacts potentiels. Le Cyber-Defence Campus de l’Office fédéral de l’armement armasuisse a publié une étude Open Access pour la deuxième fois afin de mettre en lumière ces risques. L’objectif de cette étude est d’aider les experts et décideurs de l’administration publique et de l’industrie à évaluer les risques et à développer des mesures de sécurité adéquates.

Impact de l’intelligence artificielle générative sur la cybersécurité

découvrez les résultats surprenants de l'étude sur les menaces et leur impact dans ce rapport captivant !

Le développement et la diffusion de l’intelligence artificielle (IA) posent des défis majeurs pour la sécurité dans le cyberespace. Plus particulièrement, les modèles de machine learning utilisés pour générer des textes, des images et des vidéos, connus sous le nom d’IA générative, deviennent de plus en plus puissants. Bien que largement utilisés par le grand public, ces technologies présentent des risques significatifs de mauvaise utilisation, tels que les Deep Fakes, les fausses informations et les tentatives de fraude.

L’influence des grands modèles de langage sur la cybersécurité

découvrez les résultats surprenants de l'étude sur les menaces et leur impact. les conclusions vous réservent des surprises !

La manipulation et la mauvaise utilisation des algorithmes de machine learning peuvent compromettre la sécurité des applications d’IA utilisées. Par exemple, les modèles de grands modèles de langage (LLM) peuvent générer des textes ou des logiciels contenant des erreurs subtiles, difficiles à détecter. Ces modèles ont révolutionné la compréhension du langage et sont déjà utilisés dans des produits et applications liés à la sécurité. Cependant, les acteurs malveillants peuvent également les utiliser pour créer des logiciels malveillants, des messages de phishing et des chatbots malveillants à moindre coût.

Renforcement de la cybersécurité

La majorité des LLM sont actuellement fabriqués à l’étranger. Il est donc crucial pour des acteurs étatiques comme la Suisse de comprendre les dépendances vis-à-vis de ces fabricants étrangers et les risques associés. Cette étude Open Access offre des insights précieux pour les experts et décideurs en cybersécurité. Grâce à une collaboration entre le Cyber-Defence Campus et l’Université des sciences appliquées et des arts de Suisse occidentale (HES-SO), il est possible de faire face aux développements technologiques rapides et de prendre des mesures proactives.

Principaux enseignements de l’étude

Les conclusions de cette étude sont particulièrement éclairantes :

À lire L’intelligence artificielle est encore loin d’égaler celle d’un chat, selon Demis Hassabis

  • L’IA générative et en particulier les grands modèles de langage (LLM) impliquent de nouvelles menaces substantielles pour la cybersécurité.
  • L’utilisation de l’IA générative dans les domaines gouvernemental, économique ou sociétal doit être réalisée avec prudence.
  • Des contrôles de sécurité doivent être mis en place dans la chaîne de traitement des données pour assurer un développement et une utilisation sécurisés de l’IA générative.

Le Campus de Cyberdéfense

Créé en janvier 2019, le Cyber-Defence Campus anticipe plus rapidement les développements cyber. Il forme le lien entre le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), l’industrie et la science en matière de recherche, de développement et de formation à la cyberdéfense. Ce campus fait partie de l’Office fédéral de l’armement armasuisse au sein du DDPS.

En conclusion, l’étude met en lumière les risques et défis posés par les technologies cyber émergentes, notamment l’usage de l’IA générative. Elle souligne l’importance de la vigilance et des mesures proactives pour renforcer la cybersécurité face à ces nouvelles menaces.

Notez cet article

InterCoaching est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Partagez votre avis